La source d Angie

simplement beau..

 

Les Etrangers de Léo Ferré chanté par Philippe Guillard

Posté par angedemavie à 22:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]


06 juin 2018

b1c9c9df93997448f3404a9a48893838

Posté par angedemavie à 20:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 juin 2018

Louis Arti... Un grand.. laissez vous portez par son univers.

Louis ARTI-Pier Paolo (comédien François KUKI)

Posté par angedemavie à 17:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mai 2018

1d14d7150c4e5867ac3f2efa63931574

Posté par angedemavie à 14:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 mai 2018

giuseppe-belvedere-petitionnez-quil-puisse-ex-L-0NbvBn

A Guiseppe Belvedere . L'ami des oiseaux... Le passeur de lumiére 

https://www.facebook.com/Les.amis.de.Giuseppe/

 

 

Posté par angedemavie à 14:07 - Commentaires [2] - Permalien [#]


A Didier que j'aime

Yves Duteil - Le simple fait que tu existes

Posté par angedemavie à 13:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 mai 2018

La leçon de l’aigle

  

aigle-2

L’aigle a la plus longue vie de tous les spécimens de son espèce: Il peut vivre jusqu’à 70 ans.
Mais pour atteindre cet âge, l’aigle doit prendre une difficile décision en atteignant 40 ans :
1 – Ses longues serres devenues trop flexibles ne peuvent plus se saisir de la proie qui lui sert de nourriture.
2 – Son bec long et pointu devient trop coudé.
3 – Ses ailes, devenues trop lourdes en raison de leurs nombreuses anciennes plumes épaissies, rendent son vol difficile.
Alors, l’aigle fait face à un choix critique : Mourir ou passer par un processus douloureux de changement qui durera 150 jours… soit 5 longs mois... Que faire ?
Ce processus exige que l’aigle vole jusqu’en haut de la montagne pour regagner son nid.
Là, il frotte et frappe son bec contre la roche jusqu’à ce qu’elle l’érode. Après cela, il attendra la repousse d’une corne neuve et rigide qui formera un nouveau bec.
Ensuite, il arrache et use ses serres, pour que, suivant un processus de repousse permanente, de nouvelles griffes se développent.
Enfin, il extrait une à une ses vieilles plumes, pour laisser la place à des neuves, plus légères et plus souples.
Alors, après cinq mois de douloureuse patience, l’aigle peut prendre son célèbre vol de renaissance vers 30 années supplémentaires de vie majestueuse.
Nous devons aussi, parfois, entamer un processus de changement, qui peut être douloureux : Nous débarrasser de nos anciennes habitudes, mémoires, croyances. C’est seulement libéré de ces fardeaux du passé que nous pouvons pleinement profiter du présent et de l’avenir.

Sagesse indienne

Posté par angedemavie à 23:22 - Commentaires [3] - Permalien [#]

05 mai 2018

Qu’il y ait des espaces dans votre union, et que les vents des cieux dansent entre vous. Aimez-vous mais ne faites pas de l’amour un lien : qu’il soit plutôt une mer mouvante entre les rivages de vos âmes. Remplissez la tasse de chacun mais ne buvez pas dans la même. Donnez votre pain à l’autre, mais ne mangez du même pain. Chantez et dansez ensemble et soyez joyeux, mais que chacun puisse être seul. Soyez comme les cordes d’un luth, elles sont séparées et pourtant elles vibrent de la même musique. Donnez vos cœurs l’un à l’autre, mais pas pour le garder. Seule la main de la Vie peut contenir vos cœurs. Tenez-vous ensemble, mais pas trop rapprochés : les piliers du temple se dressent à distance, et le chêne et le cyprès ne poussent pas dans l’ombre de l’autre. »
Khalil Gibran

Posté par angedemavie à 09:08 - Commentaires [2] - Permalien [#]

04 mai 2018

Léo Ferré - Ludwig

Posté par angedemavie à 20:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]

beaux-arbres-6

Posté par angedemavie à 20:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]